Skip to main content
FLASH /

Les Résidences Babel : à vos candidatures !

Actualités
“En route vers le Podium”. Découvrez le texte de la dictée !

“En route vers le Podium”. Découvrez le texte de la dictée !

Petit·e·s et grand·e·s se sont rassemblé·e·s samedi 16 mars à Pantin pour participer à la « Dictée pour tous » à l’occasion de la semaine de la langue française et de la francophonie.

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis

Près de 100 personnes ont participé à la Dictée « En route vers le podium ! » samedi 16 mars à Artagon, à Pantin. Loin des bancs de l’école, ils et elles se sont prêté·e·s volontiers à l’exercice, sur un texte rédigé spécialement pour l’occasion par le linguiste Julien Barret, dans une ambiance détendue et conviviale.

En présence de Stéphane Troussel, président du Département de la Seine-Saint-Denis, Nadia Azoug, vice-présidente du Département, Bertrand Kern, maire de Pantin, Paul de Sinety, délégué général à la langue française, Abdellah Boudour, fondateur de la « Dictée pour tous ».

Bravo à Juliette, Célia, Sarah et Nelson qui ont remporté les premiers prix respectivement dans les catégories primaire, collège, lycée et adulte !

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis.

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis.

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis.

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis.

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis.

© Bruno Levy / Département de la Seine-Saint-Denis.

DÉCOUVREZ LE TEXTE DE LA DICTEE

L’heure de la finale olympique a sonné. Dans le stade, le public s’ambiance en entonnant les hymnes nationaux. Qui sera le nouveau club champion ? Sur le papier, les deux équipes présentent des qualités complémentaires : l’une a le mental, l’autre le physique, l’une joue collectif et l’autre perso. A cet instant pourtant, la montée d’adrénaline est équitablement partagée entre les joueurs sur le terrain. (PRIMAIRE)

Le match est très physique, les joueurs parcourent la pelouse de long en large, mais quelques secondes avant l’ultime coup de sifflet, le score est toujours nul. Les deux équipes semblent épuisées d’avoir tant couru. “C’est une dinguerie, tous les joueurs sont en PLS”, déplore une spectatrice désappointée. Tout à coup, une contre-attaque se forme, qui troue et dépasse la ligne de défense adverse. L’arbitre siffle alors le hors-jeu : c’était un faux départ ! (COLLÈGE)

Au moment de tirer la pénalité, un coup franc indirect, la balle rebondit successivement d’un pied à l’autre, et après une série de passes d’une vélocité extraordinaire, c’est le but ! “Quelle prouesse !”, s’exclament les journalistes en extase devant la virtuosité technique de cette attaque survenue in extremis. “On les a tchop, on les a graillés en une bouchée”, déclare, rieur, le capitaine de l’équipe victorieuse, qui s’enjaille en prenant un égoportrait dans l’amphithéâtre en liesse. (LYCÉE + ADULTE)

Glossaire

  • S’ambiancer : se motiver à faire la fête (Côte d’Ivoire et Afrique de l’Ouest)
  • Hymne : chant solennel célébrant un pays
  • Dinguerie : exploit, chose insensée (argot métropolitain)
  • Être en PLS (position latérale de sécurité) : être en situation d’impuissance après avoir subi une déconvenue (argot métropolitain)
  • Désappointé, ée : dont les espérances ont été déçues
  • Hors-jeu : faute qui consiste pour un joueur à se situer en avant du ballon et de l’avant-dernier défenseur adverse (football)
  • Coup franc : pénalité accordée à l’équipe victime d’une faute, consistant à lui redonner le ballon (football)
  • Vélocité : vitesse, rapidité
  • Extase : plaisir extrême
  • Virtuosité : talent d’exécution
  • In extremis : au dernier moment (expression latine)
  • Tchop/Chop : manger, mâcher (Cameroun et Afrique de l’Ouest)
  • Grailler : manger (argot ancien revenu à la mode en Essonne et en Île-de-France)
  • Egoportrait : autoportrait fait à l’aide d’un appareil photo ou d’un téléphone portable (Québec)
  • Amphithéâtre : édifice circulaire dont les pentes s’élèvent en gradins